INFOS

Le Prix Mor Vran 2018 du goéland masqué a été attribué

Le goéland masqué a attribué le Prix Mor Vran 2018.

Le jury du prix Mor Vran du goéland masqué de Penmarc’h a attribué le premier prix de la bande dessinée 2018 à l’auteur espagnol Miguel Prado  pour sa BD scénarisée et dessinée  Proies faciles éditée chez « Rue de Sèvres ».

L’histoire s’inscrit dans le registre noir d’une société libérale. Elle se déroule en Galice pour s’universaliser. D’abord un mort, puis rapidement un deuxième et encore un autre… L’escouade de l’inspectrice Tabares n’a pas le temps de passer d’une scène de crime à la suivante que le téléphone sonne pour annoncer une nouvelle victime….

Prado est né à La Coruña en Galice en 1958. Il étudie l’architecture pendant quatre ans, écrit des nouvelles et se voue à la peinture avant de mettre son fabuleux talent au service de la bande dessinée. Révélation de la BD espagnole en 1988 avec son premier album, « Chienne de vie » (Humanoïdes Associés), en 1993, Casterman publie l’album « Trait de craie », pour lequel Prado reçoit Le Prix des libraires BD , Prado fait son entrée dans la bandes dessinée pour enfants chez Casterman en adaptant le célèbre Pierre et le loup écrit et composé par Prokofiev en 1936.

Auteur de 1er rang il travaille régulièrement comme story border pour la Warner.

Il sera présent et dédicacera ses œuvres à la 18 ème édition du festival du goéland masqué qui se déroulera du 19 au 21 mai.

François Bourgeon et Alain Goutal  les deux co-Présidents remettront les prix Mor Vran  aux auteurs des trois dernières années Götting  pour Watertown, Lax  pour Un certain Cervantès et enfin Prado pour « Proies faciles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.