INFOS

Poésie Polar avec Jean Bernard Pouy

Poésie Polar avec Jean Bernard Pouy

2 commentaires

  1. À Jean-Bernard Pouy,
     

    Cher Jean-Bernard Pouy,
    Suite à notre échange d’hier sur votre premier livre séminal, qui a été la scène primitive (Urszene) de votre entrée dans la littérature, où Spinoza la fait à l’envers à Hegel, je vous adresse ci-dessous le texte de Marx dont je vous avais parlé et que vous devez connaître, où on trouve les chiens crevés. Aujourd’hui on peut dire qu’ ils sont ressuscités comme dans votre dédicace.
    Résurrection de Hegel, avec l’actualité de la « fin de l’Histoire » à la chute du mur, après l’ère marxiste.
    Résurrection de Spinoza dans un « spinozisme de gauche ». Avec Louis Althusser déjà et aujourd’hui Antonio Negri qui pense un « sujet révolutionnaire » avec le concept de multitude et de Frédéric Lordon qui éclaire les luttes sociales actuelles à partir de la structure des affects. ….
    Alors donc …demain les chiens…
    Amicalement
    Henri Brevière

  2. Suite de la lettre à Jean-Bernard Pouy

    Le texte de Marx

    Marx

    Lettres à L. Kugelmann

    Ce que ce même Lange dit de la méthode hégélienne et de l’emploi que j’en fais est vraiment puéril. D’abord, il ne comprend rien à la méthode hégélienne et bien moins encore à la façon critique dont je l’applique. En un sens, il me rappelle Moses Mendelssohn [4]; ce prototype du bavard écrivit un jour à Lessing [5] pour lui demander comment il pouvait lui venir à l’idée de prendre au sérieux ce « chien crevé de Spinoza ! » Monsieur Lange s’étonne de même qu’Engels, moi, etc., nous prenions ce chien crevé de Hegel au sérieux *, alors que, n’est‑ce pas, depuis longtemps, les Büchner, Lange, le docteur Dühring, Fechner [6], etc. ‑ poor deer [pauvres bêtes], s’accordent à dire qu’ils l’ont depuis longtemps enterré. Lange a la naïveté d’affimer que je me « meus avec une liberté extrêmement rare » dans la matière empirique. Il ne soupçonne pas que cette « liberté de mouvement dans le sujet » n’est rien d’autre qu’une paraphrase pour la méthode, la manière de traiter le sujet, c’est‑à‑dire la méthode dialectique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.