INFOS

Parker BILAL, un nouvel auteur présent au Goéland

Parker BilalNous avons finalisé hier la venue au festival de cet auteur anglo/soudanais dont les éditions Seuil viennent de publier deux romans policiers « Les Ecailles d’Or » (2015) et « Meurtres rituels à Imbaba » (février 2016).
Sous son vrai nom, Jamal Mahjoub, il avait déjà été édité par Actes Sud dans des oeuvres de portée différente. Ainsi se confirme l’objectif du Goéland Masqué de faire découvrir au public, des auteurs venus d’horizons différents, pour nous parler directement de la complexité et de la richesse du monde.
Les deux romans évoquent les soubresauts contemporains de la métropole du Caire, ville tentaculaire, inscrite avec bien des violences, dans les enjeux politiques et religieux des communautés.
Notez bien, car ce n’est pas dans le programme imprimé, que Parker Bilal interviendra sur l’esplanade Cap Caval le samedi 14 mai à 17h45 sur le thème « Le Caire, une ville sous tensions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.