INFOS

Ouest-France du 25 mai 2021

Benoît Vitkine primé pour son roman Donbass

Les membres du jury du prix du premier roman du Goéland Masqué ont décerné leur prix 2021
avec l’auteur Jean-Bernard Pouy (à droite).

Les seize jurés ont bien débattu sous la présidence de l’auteur de polar Jean-Bernard Pouy. Au départ de ce marathon littéraire, neufs livres étaient proposés aux bibliothèques du Pays bigouden. Les jurés ont décerné le « Prix 2021 Goéland Masqué du premier roman » à Benoît Vitkine, pour Donbass (éditions Les Arènes) au moment de la manifestation « Lire, c’est résister » du festival.

« Les débats ont été courtois car chacun s’écoute et tous les arguments peuvent être développés » indique Marie-Françoise Plouzennec, présidente du festival Le Goéland Masqué. Impressionnant de précision et de véracité, ce livre est avant tout un reportage empli d’images fortes et inoubliables, une galerie de portraits représentatifs d’une population martyrisée.

« Cette enquête se déroule dans une ambiance mêlant politique et critique sociale, c’est un roman très noir », précise Jean-Bernard Pouy. Benoît Vitkine est journaliste au Monde et a reçu le prix Albert Londres en 2019. Il est invité à venir rencontrer ses lecteurs, et le jury, en septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.