INFOS

Ouest-France du 21 mai 2021

Les « Drôles de dames » fêtent la Commune de Paris

Le collectif des « drôles de dames » se produira dans le cadre du Goéland masqué ce samedi. Elles sont ici accompagnées par Françoise Landesque (à gauche) qui a invité cette lecture.

Les « Drôles de dames », ce sont quatre artistes de Penmarc’h qui viennent de créer un collectif pour proposer spectacles, animations ou ateliers sur le territoire. Ces professionnelles veulent conjuguer leurs talents et faire de belles propositions culturelles. Musique, poésie, théâtre : elles veulent utiliser leur complémentarité artistique.

Marion Perrier est musicienne, Sandrine Bodénès est comédienne, Yveline Méhat poète et conteuse et Bénédicte Baldet, artiste et clowne. Elles proposent leur premier spectacle dans le cadre du festival Le Goéland Masqué.

Une évocation de la Commune de Paris composée par Françoise Landesque autour du livre d’Évelyne Thomas, Les « Pétroleuses » qui rend compte de la mobilisation des femmes dans la Commune. « Ces textes n’étaient pas faits pour être lus à haute voix, il a donc fallu faire notre propre cheminement pour redonner vie à ces femmes, comme Louise Michel », confient-elles, avant d’ajouter que « cette lecture nous fait écho jusqu’à aujourd’hui, car le sort des femmes n’a pas tant évolué ! ». Ce spectacle sera aussi musical avec des chansons comme « Le temps des cerises ».

Samedi 22 mai, 17 h Salle Cap Caval/Goéland Masqué.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.