INFOS

Le Télégramme du 19 mai 2021

Une lecture musicale du « Journal d’Hélène Berr » au festival du Goéland masqué, à Penmarc’h

Mariette Job à la Maison de la Presse de Saint-Guénolé

Vendredi 14 mai, la maison de la presse de Saint-Guénolé, à Penmarc’h, a accueilli Mariette Job pour la dédicace du « Journal d’Hélène Berr » et de « Se souvenir d’Hélène Berr ». Mariette Job, penmarc’haise, est la nièce de Hélène Berr, née le 27 mars 1921 à Paris et décédée à 24 ans, en avril 1945, au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne). Entre 1942 et 1944, Hélène Berr a rédigé un journal relatant sa vie. Ce dernier a été retrouvé par sa nièce qui le publiera pour la première fois en 2008. Il connaîtra un formidable succès. Le mémorial de la Shoah sera le premier à accueillir ce texte bouleversant. En mars dernier, au moment du centenaire de la naissance de sa tante, Mariette Job a publié un livre, « Se souvenir d’Hélène Berr », aux éditions Fayard. Une anthologie de regards croisés de personnalités comme Ivan Levaï, Isabelle Carré ou encore Boris Cyrulnik.

Une lecture musicale du journal

Le « Journal d’Hélène Berr » fait partie de la sélection des lectures inscrites dans le cadre du programme de lectures du festival du Goéland Masqué, à Penmarc’h, qui abordera du 21 au 24 mai le thème de « Lire, c’est résister » proposé aux amoureux des mots et des livres. Pour la première fois, le « Journal d’Hélène Berr » sera lu par un homme, le comédien Xavier Bazin, et sera soutenu par des intermèdes musicaux proposés par Véronique Briel, au piano, et Patricia Raibaud, au violon, le dimanche 23 mai à 16 h, à la salle Cap-Caval.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.