INFOS

Le Goéland Masqué invite des auteurs à Ouessant

Depuis quelques années, le Goéland Masqué dispose de locaux dans le sémaphore du Créac’h, à Ouessant, un mois par an, pour y accueillir  des artistes, jeunes ou confirmés, qui pratiquent l’image ou l’écrit, et vivent de leur art. Les dessinateurs Nono, Goutal, Nicoby, ainsi que les auteurs de littérature noire Hafed Benotman et Sébastien Rutès (entre autres) ont déjà pu vivre cette expérience.

Avant de partir à Ouessant, Fred Salsedo et Julien Weber sont venus dédicacer
leur livres au Comptoir de la Mer, à Saint-Guénolé.

Ce mois-ci, après les auteurs-illustrateurs Bruno Pilorget et Véronique Chéneau, venus la première quinzaine, c’est au tour de Julien Weber et Fred Salsedo de se lancer dans l’aventure. Ils nous ont écrit de là-bas :

« Notre résidence artistique suit son cours. Nous mettons à profit ce séjour enrichissant pour avancer sur nos projets respectifs et aussi sur notre projet commun de Bande dessinée. Le cadre est propice à la créativité, à la réflexion ainsi qu’à la sérénité. Nous avons constaté tous les deux qu’ici, nous prenons plus de temps pour réfléchir à nos créations, poser les choses avant de les réaliser et soigner notre travail. Nous nous sommes largement imprégnés de l’ambiance de l’île et de ses habitants, du bourg, du phare, de la corne de brume… et avons aussi profité du festival des insulaires et de sa convivialité. »

Julien Weber et Fred Salsedo devant le sémaphore du Créac’h
Quelques réalisations effectuées pendant leur séjour :
Projet de carte postale, par Fred Salsedo
Projet de carte postale, par Julien Weber
Fred et Julien mettent également à profit leur séjour à Ouessant pour développer un projet commun de bande dessinée. En voici le pitch :
 » Nicolas est en pleine crise de nerf ! Il ne supporte plus sa vie de dingue, son Job de trader lui refile des boutons et l’agitation du monde urbain n’arrange rien à sa dépression.
 
Sophie, sa femme, est artiste. Citadine jusqu’au bout de ses ongles manucurés, elle évolue parfaitement dans sa petite bulle parisienne, entre expos, shopping et copines et ne souci guère du reste. 
La situation de son mari l’inquiète pourtant. Un soir, elle décide de lui préparer un diner surprise et invite son meilleur ami pour tenter de lui remonter le moral… Un soir où leur vie va basculer ! 
Nico, sur un coup de tête, annonce qu’il veut partir un temps à la campagne, loin de la capitale pour « se mettre au vert » et faire un « vrai retour aux sources », comme il dit. Mais est-ce vraiment du goût de sa femme ? pour qui, s’aventurer au-delà de son arrondissement est déjà une grande aventure…
Drôle et touchant, suivez l’aventure de ce couple ultra-citadin parti se mettre au vert au milieu d’une bande de moutons bretons avec une tonne de clichés sur la «vraie» vie à la campagne. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.