INFOS

La résidence au sémaphore d’Ouessant 2019

Cette année, c’est le romancier Charles ROBINSON qui est en résidence pour trois semaines au sémaphore d’Ouessant.

Pour rappel, nous l’avions reçu au festival en mai 2017.

Il était alors en dédicace pour son nouveau roman « fabrication de la guerre civile » qu’il nous avait fait découvrir au travers de sa lecture – performance au Comptoir d’Eckmühl.

Il avait, par ailleurs, animé un atelier d’écriture fort enrichissant.

Il était, depuis, fort désireux de revenir dans le Finistère et de pouvoir bénéficier de cette résidence de création.

Il travaille actuellement à l’écriture de son quatrième roman pour les éditions du Seuil et collecte par ailleurs des photographies, des vidéos et des matériaux sonores qui permettront d’alimenter ses « lectures sur scène ».

Pendant la résidence, il rencontrera le public et les habitants d’Ouessant :

pour Les rendez-vous du sémaphore, le jeudi 9 Mai à 14h au Musée des Phares et Balises.

Mais aussi à l’occasion de la fête des 50 ans de l’écomusée d’Ouessant qui se déroulera le mardi 14 mai de 11h30 à 17h.

Un article sur le compte Facebook de l’Ecomusée d’Ouessant – 7 mai, 05:00 :

Charles Robinson est romancier. Passionné par les hommes, les femmes, les territoires, souvent bouleversé par l’étrange façon que nous avons d’abîmer nos existences, il explore nos histoires, nos identités et nos sociétés.

Son premier roman visite à la sauce piquante le management des entreprises, avec une équipe dirigeante innovante et un projet inattendu de relance économique.

Dans les Cités, puis Fabrication de la guerre civile, les deux volets d’un même cycle romanesque, racontent la vie au quotidien dans une Cité promise à la démolition. Une jolie mouflette prénommée Darling, un futur papa obnubilé par le premier combat qu’il doit livrer en Thaïlande, une urbaniste submergée par la réhabilitation de la Cité, un grand rêveur dont la compagne disparaît sans laisser de traces, sont quelques-uns des 150 habitants que suivent les romans durant près d’une année et demie, au milieu des dossiers de relogement et des premiers engins de chantier venus perforer les bâtiments. L’ensemble établit un grand portrait, divers, cruel, amoureux, baroque et enflammé de notre société : « Ce que nous sommes au monde : petites choses et précieux ».

Charles Robinson est en résidence à Ouessant, au Sémaphore du Créac’h, durant le mois de mai 2019, à l’invitation de l’association du Goéland masqué. Il y débute son prochain roman.
Il nous parlera d’écritures, de poésie, d’être en vie, et de balades sur l’île ; il nous lira quelques extraits de ses livres.

Animation gratuite – durée environ 1 heure (ou plus si affinités)

JEUDI 9 MAI à 14h.

Les rendez-vous du sémaphore

Musée Des Phares Et Balises · Ouessant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.