INFOS

Jean-Bernard POUY

Jean-Bernard POUY, né en 1946.

Ça sent le sapin. Plus d’une centaine de romans, deux cents nouvelles et autant d’articles.

C’est dire qu’il est responsable d’une sacrée déforestation, alors qu’il n’a jamais voulu écrire.

Mais on l’a forcé et, depuis, il vide les cubis de tous les festivals polar de France.

Parisien malgré lui et breton d’adoption. Libertaire depuis toujours.

A encore des cheveux, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de ses congénères.

N’a pas le permis de conduire, comme beaucoup d’autres auteurs, même s’ils prétendent le contraire.

N’écoute que du punk. Et presque pas de jazz, malgré les efforts de ses amis les plus ringards

Il est depuis 2015 l’indispensable président du jury du Prix du premier roman du Goéland Masqué.

Sorti en janvier 2018 dans la Série Noire de Gallimard : MA ZAD

Dimanche 20 mai – 10:30 – au Nautilus à Kérity => Rencontre avec le lauréat du Prix du Goéland Masqué et lecture d’extraits de son roman par la troupe du « Chariot du Stouïc »

Dimanche 20 mai – 15:00 – La Glacière à Saint-Guénolé => Lectures de Thierry Daubrège, Jean-Bernard POUY et Gérard Streiff : « 2018, sous le pavé, la ZAD »

Dimanche 20 mai – 18:00 – Maison Pour Tous, Bourg de Penmarc’h => « Les JOLiMaGO virent au rouge » : des jeux littéraires potentiellement révolutionnaires  avec Jean-Hugues OPPEL, Jean-Bernard POUY, Patrick RAYNAL, Romain Slocombe et Marc Villard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.