INFOS

Gérard Streiff dans les écoles de Penmarc’h

Le Goéland Masqué était sur plusieurs fronts vendredi 7 février, puisqu’outre la rencontre en breton autour de Jakez Hélias, l’association organisait ce jour-là une intervention de l’écrivain Gérard Streiff dans les deux écoles publiques de Penmarc’h: Auguste Dupouy et Thomas Donnard.

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

 « J’ai rencontré », nous a écrit Gérard, « avec l’aide de Pierre Lemée, deux classes de CM2 de Penmarc’h, la classe de Sandra Desnos à Auguste Dupouy, au bourg, et celle de Stéphanie Berrou à Thomas Donnard, à Saint Guénolé. Ces deux classes avaient lu « La guerre des petits soldats », un roman jeunesse sur 14/18. Ces rencontres ont été absolument parfaites. Les enseignants avaient bien organisé les débats, les élèves furent non seulement attentifs mais très actifs. Jusqu’à une heure quarante de questions/réponses non stop, du jamais vu pour moi. Après avoir débattu de l’écriture ( l’inspiration, les mots, la réalité et la fiction, l’imagination, l’édition…), de mon livre (pourquoi ce héros? Pourquoi ces noms de personnages?…), on est passé à la guerre de 14/18 vue à l’échelle humaine ( la vie des tranchées, la presse et la guerre, etc…). »

Gérard Streiff avec les CM1-CM2 de l’école de Saint-Guénolé. 

 » Dans la seconde partie de la rencontre, un atelier d’écriture a permis aux élèves de rédiger une lettre de poilu à sa famille (ou de la famille au poilu…). Spontanément tous les élèves ont joué le jeu. C’était bien fait, sensible, ludique et sérieux à la fois. Je crois que ces lettres pourront figurer dans une ou des expositions à Penmarc’h (dont celle du salon) consacrées à 14/18. Bref je suis sorti de ces rencontres enthousiaste, je tenais à le dire et à en féliciter les acteurs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.