INFOS

François PLISSON

Dans son enfance, l’influence de la Bretagne mystérieuse a fortement marqué François PLISSON. Elle a forgé son imaginaire, ses envies graphiques et ses bases artistiques.

Après, l’Ecole Nationalesupérieure des Beaux-Arts de Paris, en 1987 qu’il fait une entrée remarquée dans monde de la B.D. avec TRISTAN (7 albums) pour DARGAUD sur les scénarios d’Hélène CORNEN. Avec Hélène aussi, avec LA TARTARE pour MC Prod.

En 2000, pour les Editions Casterman, c’est la naissance de TAANOKI, deux doubles albums, histoires écrites par Jéromine Pasteur. Puis, le dessinateur Franz (FRANZ DRAPPIER), véritable pilier de la bande dessinée franco-belge (Jugurtha, Thomas Noland, Annah, Lester Cokney, Brougue, Akarad, Gord et bien d’autres…), qu’il admire depuis toujours comme maitre et ami, lui propose un scénario sur mesure, le western gaulois, AKARAD, 2007 Ed. La Fibule.

Enfin, depuis 2005, la série Les korrigans d’Elidwenn, romans graphiques avec Hélène CORNEN, pour les 6/11 ans, 6 tomes : La porte des légendes, Le mystère des hommes-crabes, Les Korils des bois, Les poulpikans d’Ouessant, La licorne de Brocéliande et Les Viltansous de Kervoulou. 2018 La série BD Tristan revient en grand format et complètement recolorisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.