INFOS

Deux années de bilan pour raisons sanitaires

Vendredi 19 novembre, l’association Le GOÉLAND MASQUÉ a présenté son bilan devant une assemblée d’adhérents bien fournie.

Presque deux années de bilan compte tenu de l’annulation de l’A.G. 2020 pour raisons sanitaires. Malgré ce contexte peu favorable au salon des auteurs et aux diverses activités du festival du GOÉLAND MASQUÉ,

deux « Retours de marée » ont pu avoir lieu en septembre et octobre 2020, sous forme de café littéraire. Le prix du 1er roman a été remis à Gwenael Le Guellec pour « Armorican psycho » et le prix Mor Vran de la BD à Cyril Liéron et Benoît Dahan pour « Dans la peau de Sherlock Holmes ».

Le festival 2021 n’a pu tenir son salon du livre, les auteurs ne pouvant venir dans le contexte de la pandémie, mais de nombreuses lectures ont été proposées dans la salle Cap Caval et en extérieur devant un public très nombreux.

Le festival du Goéland masqué reprend son vol en 2022  avec pour titre « Liberté j’écris ton nom » emprunté à Paul Eluard. Sont d’ores et déjà annoncés, avec chacun un nouveau roman, Patrick Raynal et Marc Villard, deux vieux complices habitués du festival. Sont attendus aussi les romanciers « noirs », Frédéric Paulin et Patrice Gain. De l’étranger nous espérons l’Irlandais, Sam Millar et l’italien Valerio Varesi notamment. Beaucoup d’autres auteurs sont pressentis.

Deux expositions et quelques autres moments forts permettront de célébrer, enfin, les 20 ans du festival du Goéland masqué du 4 au 6 juin 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.