INFOS

Comme Chien – Far West

Comme chien , le point d’orgue du festival du Goéland masqué a été reçu comme un uppercut ! La danse de Sylvain Prunennec accompagnait la lecture de textes de Mathieu Riboulet par Angèle.

Le vent de la révolution a aussi soufflé sur ce spectacle d’une grande intensité, la révolution de mai 68 mais aussi les répressions violentes des contestations des années 1970.

Un moment fort dans le cadre de Far West.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.