INFOS

Nadine Monfils

Nadine Monfils + chien_2b

Nadine Monfils n’a peur de rien. Voilà plus de vingt ans qu’elle baigne dans le sang, alors ce n’est sûrement pas la stylistique qui va l’effrayer ! Elle est capable de tout : poésie, roman, théâtre, nouvelles, ateliers d’écriture, critiques, et elle a même tâté du cinéma, avec, entre autre, le très belge et magrittien «Madame Edouard» qui se déguste comme une Gueuze Lambic ! Elle est la maman du Commissaire Léon, collectionne les prix littéraires et elle aime les animaux.

Catherine Le Ferrand

Babylone dream (2007) (Prix «Polar 2007» au Salon «Polar & Co» de Cognac)
Le bar crade de Kaskouille (2009) (lire la critique)
Coco givrée (2010) (Prix de la ville de Limoges 2010)
Les vacances d’un serial killer (2011) (lire la critique)

« Mémé Cornemuse » : la trilogie infernale (plus fort que Mad Max: 1, 2, 3 et même 4)
                                                          « La vieille qui voulait tuer le bon dieu » 2013
                                                          « Mémé goes to hollywood » 2014
                                                          « Maboul kitchen » (Belfond 2015)….où la suite des aventures de mémé Cornemuse. Toujours obsédée par son voyage vers Los Angeles parviendra-t-elle à rencontrer son idole, JCVD ?
 

Le site internet de l’auteure : http://www.nadinemonfils.com/

En 2011, le Goéland Masqué avait demandé à Nadine de concocter la « Dictée Noire ». En voici le texte (lecteurs prudes s’abstenir) :

Nadine Monfils_Dictée noire_2