INFOS

Jeux littéraires masqués

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Jeux Littéraires Masqués du Goéland :

Prenons un auteur, prenons-en quatre ou cinq
Faisons-les mariner sur le zinc,
Prenons une contrainte par le petit bout du sens
Puis un grand morceau d’irrévérence,
Faisons réduire à petit feu,
A l’artifice pyrotechnique
Des Papous génériques,
Versons la sauce oulipienne zygomatique,
Poivrons de quelques touches noires,
Salons… Les voilà cuisinés : venez les voir !
Où voulons-nous en venir ?
A rire ? Vraiment ?! A rire !!!

Le lecteur averti aura vu là une parodie de « Pour un art poétique » de Raymond Queneau.
Le Goéland Masqué s’est offert pour son 13ème salon un nouveau genre : les Jeux Littéraires Masqués, basés sur des contraintes formelles inspirées des principes de l’OuLiPo. C’est la présence assidue de Jean-Bernard Pouy au festival qui a donné aux Mouettes Rieuse et Mélanocéphale l’idée de ce divertissement qui voit différents auteurs s’affronter lors de joutes littéraires potentiellement jubilatoires.

Les sessions :

La première session, lors du salon 2013, a réuni Jean-Bernard Pouy, Patrick Raynal, Hafed Benotman, Marc Villard, et Gérard Alle autour de lipogrammes, textée et autres exercices de style.

Une deuxième session hivernale a permis de retrouver ces mêmes auteurs lors d’un ouiquende au bistrot « chez Cathy », à St Guénolé-Penmarc’h ; ils ont xyloglotté, néoverbé, taquiné la muse et la rime, pratiqué le diagnostic littéraire à l’aveugle, etc…

En juin 2014, Jean-Bernard Pouy, Lucas Fournier – tous deux membres des Papous dans la tête -, ainsi que Patrick Raynal, Gérard Alle et Claude Mesplède ont évoqué leurs souvenirs du festival dans un texte à la Perec, ou préparé leur valise de festivalier. Une nouvelle interactive a entraîné les spectateurs dans un récit débridé plein de monts et merveilles. Enfin, l’Astrologo a dévoilé l’horoscope du signe du Goéland ascendant roman noir ou ascendant guano.

A écouter ci-dessous, les JoliMAGo du Festival 2014 avec Jean-Bernard Pouy, Lucas Fournier, Gérard Alle, Patrick Raynal et Claude Mesplède

A suivre …

Défi littéraire ouvert à tous : Jouer de la Plume

Les Goélettes Masquées proposent au public de participer aux réjouissances en écrivant ses propres textes. Pour le concours de lipogramme « Lip’U », il s’agissait de réécrire la fable de Jean de la Fontaine, La Cigale et la Fourmi, en s’interdisant l’usage de la voyelle U. Cette fois, c’est L’Albatros de Charles Baudelaire qui devra être détourné dans un exercice de style « ambiance roman noir ». Le Prix de la Plume noire, mention « Goéland Stylé » sera décerné lors du 2ème ouiquende du Goéland Masqué. Date limite d’envoi des textes : 15 septembre 2014. Mode d’emploi : cliquez-ici
A suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *